Déodorant fait maison

Recette de mon déodorant maison et bio

C’est un midi, à ma pause, en allant faire 3 courses, que j’ai hésité à racheter un déodorant en stick sans sels d’aluminium, sans alcool, sans paraben, sans…. merdes quoi et une jeune femme en passant derrière moi me dit : tu sais c’est vraiment facile de faire son propre déo! Huile de coco, bicarbonate… Elle venait acheter un déo cracra juste pour le récipient pour y mettre son propre déodorant fait maison. Je lui ai quand même dit qu’il était possible d’en acheter des vides sans acheter un pourri . Néanmoins, elle m’a convaincu de tenter à nouveau de faire mon propre déodorant. J’avais déjà tester en poudre (même recette que pour le dentifrice maison) mais ce n’était pas facile d’utilisation et laissait des traces blanches.

 

 

Je me suis donc renseigné sur le web j’ai trouvé de nombreuses recettes notamment sur ce site . La recette que j’ai faite est la suivante :

  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères à soupe de fécule de maïs bio
  • 10 gouttes d’huile d’arbre à thé ou citron
  • 5 gouttes d’une autre huile essentielle pour l’odeur
  • 6 cuillères à soupe d’huile de noix de coco (liquide)

Il suffit de tout mélanger puis de mettre le liquide (un peu granuleux c’est vrai) dans un roll-on en verre ou dans un ancien roll-on que vous aurez bien lavé. C’est vraiment très simple et rapide à faire en plus d’être économique et bio! Ne vous inquiétez pas, la fécule de maïs bio est jaune et votre mélange sera jaune aussi mais cela ne se verra pas une fois étalé sur votre peau.

 

Ce que j’en pense :
  • efficace autant voir plus qu’un déodorant classique
  • sent bon grâce aux huiles essentielles
  • agréable à appliquer
  • respectueux de mon corps et de l’environnement

Je suis vraiment convaincue par cette recette! J’essaierai tout de même de fabriquer un déodorant en galet pour voir la différence d’utilisation.
Il faut quand même penser à secouer votre déo avant de l’appliquer mais sinon il n’y a aucun loup dans cette recette : elle est facile, rapide et économe!

♥ Merci de m’avoir lu ♥
N’hésites pas à commenter, à partager et à t’abonner.
A bientôt!
En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

⋆ Vanda Démêle Le Fil ⋆

Bien passer l’hiver, c’est possible ?

Bien passer l’hiver, c’est possible ?

Se soigner au naturel ce n’est pas impossible et beaucoup plus sain!

 

Bonjour les Loulous!

Ayant été malade depuis presque le début de l’hiver et que je commence à en avoir assez marre, j’ai cherché des astuces pour bien passer l’hiver, déboucher le nez et stopper la toux (entre autre). Comme vous, je déteste être malade en hiver et surtout me gaver de médicaments plus ou moins douteux. Se soigner au naturel efficacement, c’est possible? Oui et c’est même beaucoup plus sain!

Bien entendu, il vaut mieux prévenir que guérir et bien manger, bien se couvrir … et écouter son corps est essentiel. En hiver, il faut faire attention aux chocs de températures (en été aussi vous me direz) mais à ne pas souffrir de carences aussi. De nombreuses plantes sont très bonnes pour lutter contre les fatigues et petits rhums d’hiver mais lorsque la grosse crève arrive, c’est trop tard!

Du coup, voici quelques astuces !

SIROP CONTRE LA TOUX

 

Le jus d’Ananas ! Le jus d’ananas a des propriété extraordinaires! Quand on vous dis qu’il suffit de regarder dans la nature pour trouver des remèdes!

Le jus d’ananas contient la moitié de la quantité quotidienne de vitamine C qu’il nous faut mais il est aussi une grande source de manganèse (ce qui vous permet de mieux absorber le calcium et de métaboliser graisses et glucides en énergie). 

Le jus d’ananas contient aussi de la bromélaïne qui est un anti-inflamatoire puissant aidant entre autre à réduire les douleurs d’arthrite et ici de gorge. Vous pouvez utiliser le jus aussi bien pour des toux sèches que des toux grasses car il permet l’élimination du mus et de manière 5 fois plus rapide que les médicaments ! (Tout bénef j’ai envie de dire!) 

Le mieux : faire son propre jus d’ananas! Et pour mieux combattre la toux? mélanger jus d’ananas, jus de citron, gingembre (mixé avec le reste), une cuillère de miel brut et un peu de piment de Cayenne (un peu on a dit, hein!?!)

 

 

Recette à base de Navet ! Eh oui, le navet a des propriété antiseptiques et anti-inflammatoires et il est donc très utile contre la toux. Le navet contient du souffre ce qui en fait un bon expectorant permettant ainsi de faciliter l’évacuation des sécrétions de mucus (vos glaires quoi pour être plus directe). Il permet aussi d’adoucir les voies respiratoires. Vous pouvez donc l’utiliser pour des toux grasses nécessitant d’expectorer mais aussi pour une toux sèche irritante. Il paraît que le goût est assez surprenant aussi.

Remède de grand-mère

1.    Prenez un navet (bio)

2. Creusez un gros trou à l’intérieur du navet.

3.    Mettez-y le sucre de canne complet en poudre.

4.    Couvrez et laissez macérer l’ensemble pendant toute une nuit, si besoin, utilisez une tasse ou un petit bol pour le maintenir droit

4.    Le lendemain, récupérez le jus que vous mettrez dans un flacon. Si besoin recommencer (avec le même navet si il est encore utilisable) pour obtenir plus de sirop.

5.    Le sirop se conserve 3 à 4 jours seulement

Petite Astuce : si vous n’arrivez pas à creuser le navet, coupez le en fines lamelles et mettez le sucre dessus bien étalé.

Les conseils de nos grands-mères

·         Posologie : boire une cuillère à soupe 3 fois par jour jusqu’à guérison.

·         Conserver votre sirop contre la toux au réfrigérateur.

·         Consultez votre médecin si la toux persiste.

FRICTIONNEZ VOUS!

Il vous faut : 

– 6 feuilles d’eucalyptus séchées que l’on coupe en morceaux

–  3 c. à s. de lavande (ou lavandin) séchée

– 1 c. à s. de thym

– 1 c. à s. de romarin

Faire macérer 14 jours dans 20 cl d’huile végétale, comme de l’huile d’olive, dans un bocal. Secouer énergiquement au départ et de temps en temps. Gardez la ensuite dans un récipient en verre bien fermé et à l’ombre de la lumière.

Cette friction s’utilise sur la poitrine et le ventre autant de fois que nécessaire afin de sortir de votre rhum ou « coup de froid » !

Vous pouvez aussi en mettre près du nez pour le déboucher!

1, 2, 3 RESPIREZ ! 

Déboucher son nez afin de se sentir libéré, c’est ce dont tout le monde rêve en hiver!
Vous pourrez trouver des stick à l’eucalyptus et autres astuces dans les pharmacies et magasins bio mais ce n’est pas suffisant et une fois à la maison, vous songez aux grands moyens! 

Je ne vous cache pas qu’il vous faudra être patient car votre nez ne se débouchera pas comme par magie! Mais il y a néanmoins quelques astuces.

Inhalation pour déboucher vos narines ! Faites chauffer de l’eau, portez là à ébullition et ajoutez quelques gouttes d’H.E. de Lavande. Mettez vous au dessus et couvrez vous la tête (et le bol) d’une serviette ! 

Autres trucs  : Boire beaucoup et boire chaud! Ou encore, nettoyer votre nez avec de l’eau salée!

 

 

 

J’espère que ces astuces vous aideront!
et notez moi les votre en commentaire pour les faire partager!

 

Bonne semaine

♥ Merci de m’avoir lu ♥
N’hésites pas à commenter, à partager et à t’abonner.
A bientôt!
En attendant le prochain article, retrouvez moi sur

⋆ Vanda Démêle Le Fil ⋆

 

Lilly